Accueil    
Jeudi, le 17 mars 2011
Cet os de volaille, que l'on fait sécher au soleil, quand il y en a, servira à savoir qui partira pour nulle part en premier entre LN et moi.
C'est fou de penser que cette petite furcula, maintenant que je l'ai photographiée, avec un peu de chance, survivra vraisemblablement beaucoup plus longtemps que son créateur; voilà bien un des privilèges de la jeunesse.
 


Commentaire (0)


PORTFOLIO   |   Kodachromes   |   Polaroids   |   Archives  |   Index
 

         |   À propos de Chacoura



Commentaires via courriel : lesage (arobas) chacoura (point) net

© Jacques Lesage. Tous Droits Réservés.