Accueil    
Mardi, le 27 mars 2012
Je suis du genre à ne pas trop savoir ce que je fais, et à être le premier étonné quand ça marche ou pas. Le pire c'est que je me donne des ultimatums, comme compter jusque'à trois, parfois je me donne une extension jusque'à cinq, puis si rien ne se passe, je vais voir ailleurs, j'abandonne.
Le lien avec ce portrait me diriez-vous, ben c’est que je ne me souviens pas vraiment de l'avoir fait. Je sais que j'étais bien là, qu'on faisait du vent avec un panneau, pas un ventilateur et que j'ai, visiblement, appuyé sur le déclencheur deux, trois fois. Chanceux, il y a eu une belle surprise. Je me sens comme ce soldat qui, parce que maladroit, réussit sans trop savoir comment, à décimer une ligne ennemie, et se voit offrir une médaille pour sa bravoure alors qu'il n’a aucune idée de ce qu'il a bien pu faire pour en arriver là.
Je sais, c'est le syndrome de l'imposteur. Ça m'arrive parfois!
 


Commentaire (0)


PORTFOLIO   |   Kodachromes   |   Polaroids   |   Archives  |   Index
 

         |   À propos de Chacoura



Commentaires via courriel : lesage (arobas) chacoura (point) net

© Jacques Lesage. Tous Droits Réservés.