Accueil    
Dimanche, le 22 juillet 2012
On ne les aime pas beaucoup les petites et moins petites fourmis, mais il suffit de lire un peu à leur sujet pour se rendre compte que sans elles, on aimerait encore moins le monde que l'on se partage. On apprécie notre vie aseptisée sans savoir que la fourmi ne fait à peu près que ça, rendre notre monde un peu plus propre. Car si les oiseaux se cachent pour mourir, ce sont les fourmis qui nettoient la scène de crime. Je veux bien croire qu’on n'en a pas vraiment besoin à l'intérieur de nos maisons, mais à l'extérieur, on devrait peut-être les laissés faire leur vie.
 


Commentaire (0)


PORTFOLIO   |   Kodachromes   |   Polaroids   |   Archives  |   Index
 

         |   À propos de Chacoura



Commentaires via courriel : lesage (arobas) chacoura (point) net

© Jacques Lesage. Tous Droits Réservés.