Accueil    
Dimanche, le 16 mars 2014
JOUR 3
Reprendre possession de soi-même en milieu hospitalier, c’est s’affranchir de l’asservissement des machines, de la mécanique qui règne souveraine en se répétant à l’infini, bip bip, bip bip, bip bip. Ça laisse des marques, la chair est martyrisée, mais à chaque lien qui lâche prise, c’est la guérison qui conquiert l’indépendance du corps et de l’esprit.
 


Commentaire (0)


PORTFOLIO   |   Kodachromes   |   Polaroids   |   Archives  |   Index
 

         |   À propos de Chacoura



Commentaires via courriel : lesage (arobas) chacoura (point) net

© Jacques Lesage. Tous Droits Réservés.