Accueil    
Lundi, le 6 octobre 2014
Photographiquement parlant, je n’ai jamais vraiment côtoyé les grands espaces et les paysages grandioses un peu pompier parfois, préférant, par la force des choses et de la géographie de la vallée du St-Laurent, la flore échevelée des ruisseaux longeant les routes de campagne. J’ai bien passé quelques heures au pied du Cervin il y a quelques années, prenant même une photo (que je ne retrouve plus), mais vivre auprès des Alpes, pas certain que j’aurais le nez en l’air en permanence, même là, il y a des ruisseaux.
 


Commentaire (0)


PORTFOLIO   |   Kodachromes   |   Polaroids   |   Archives  |   Index
 

         |   À propos de Chacoura



Commentaires via courriel : lesage (arobas) chacoura (point) net

© Jacques Lesage. Tous Droits Réservés.