Accueil    
Jeudi, le 15 janvier 2015
Podophiles s’abstenir, car il n’y a pas de plaisir ici, que de la souffrance. Non, ce ne sont pas des engelures, pas les conséquences d’un marathon non plus ou les séquelles d’un tournoi de boxe thaïlandaise, c’est tout simplement les effets des résidus de chimiothérapie qui s’incrustent, même deux mois après la fin des traitements.
 


Commentaire (0)


PORTFOLIO   |   Kodachromes   |   Polaroids   |   Archives  |   Index
 

         |   À propos de Chacoura



Commentaires via courriel : lesage (arobas) chacoura (point) net

© Jacques Lesage. Tous Droits Réservés.