Accueil    
Lundi, le 16 novembre 2015
Ça fait tellement longtemps que j'utilise la pâte de bois maison pour de petits projets que j'ai oublié d'où me vient cette technique. Ce qui est certain, c'est que c'était avant l'internet. Le plus difficile est de trouver une des matières premières, le bran de scie (sciure). Pour ce qui est de la colle de menuisier, c'est moins compliquer, et ne reste plus qu'à mélanger les deux ingrédients jusqu'à consistance désirée. Je ne m'en sers évidemment pas pour colmater, mais pour couvrir, et des petits objets qui sont encore comme bibelot dans la bibliothèque il y a une étoile à 8 pointes, un avion en papier (on peut probablement dire maintenant qu'il est en bois), et une ampoule électrique (celle du four en fin de vie) installée dans une douille en céramique avec un fil de six pouces.
Cette lampe, un cadeau de crémaillère, est fabriquée de 18 triangles de carton, pas mal de ruban à masquer, peinturé en blanc à l'intérieur et recouvert de pâte de bois, sciure provenant de la construction de la maison où elle va bientôt prendre ses quartiers. Les pattes sont des baguettes chinoises et la source lumineuse une petite veilleuse de Dolorama.
 


Commentaire (0)


PORTFOLIO   |   Kodachromes   |   Polaroids   |   Archives  |   Index
 

         |   À propos de Chacoura



Commentaires via courriel : lesage (arobas) chacoura (point) net

© Jacques Lesage. Tous Droits Réservés.