Accueil    
Lundi, le 23 novembre 2015
Il n’y a rien comme une première maison pour un jeune couple voulant fonder une grande famille. Malheureusement, les embuches peuvent être nombreuses. Les dépenses augmentent, les revenus baissent ce qui amène un plus haut niveau d’endettement des ménages. Les taux hypothécaires sont hypothétiques, la conjoncture économique est austère, sans parler de la surévaluation du marché immobilier près des espaces verts et de la qualité des matériaux de construction qui se dégrade surtout depuis la crise du frêne et son foutu agrile.
La recherche d’un quartier sécuritaire est primordiale, loin des voyous, mais avec des commerces de proximités, sans parler de la qualité du voisinage. Et avec les amis en banlieue qui nous en vante les mérites, ceux que l’on croyait nos amis en ville nous recommandant tout autant la banlieue, en plus de la famille qui ne nous veux pas trop près, mais pas trop loin, ouf!
Heureusement qu'il y a l'amour.
 


Commentaire (0)


PORTFOLIO   |   Kodachromes   |   Polaroids   |   Archives  |   Index
 

         |   À propos de Chacoura



Commentaires via courriel : lesage (arobas) chacoura (point) net

© Jacques Lesage. Tous Droits Réservés.