Accueil    
Vendredi, le 23 avril 2010
La 3D est à la mode par les temps qui courent, et avec la sortie en DVD d'Avatar hier, qui, comme moi ne l'a pas vu sur grand écran en Imax 3D, se prennent un coup de vieux. Alors, assumons et sortons notre, dans mon temps c'était pas de même.
Dans notre temps, les lunettes étaient en cartron, pas carton, cartron, et il y avait toujours une marque de céréales qui en offrait dans l'année. Si on la perdait, ce n'était jamais bien compliqué de s'en fabriquer une paire. Par contre, on était tributaire des marchands de contenus, car le 3D au temps de l'impression mécanique, c'était pas de la tarte, surtout en couleur. J'ai d'ailleurs un ancien numéro du magazine Photo de mai 1983 titrant: «1ere mondiale, relief couleur. Lunettes page 3». Heureusement pour nous, Photoshop arrive à la rescousse et rend ce processus simple et amusant, comme un jeu d'enfant.
L'idée est de prendre deux images d'un même sujet. Si le sujet bouge, il est préférable de se bricoler un machin pour utiliser deux appareils photo, prenant la même image au même moment. C'est plus compliqué, disons comme un jeu de grands enfants.
Si ça ne bouge pas, c'est la caméra que l'on déplace de quelques centimètres, comme pour la distance entre nos deux yeux (c'est parce que nous avons deux yeux que nous voyons en stéréoscopie. Les cyclopes n'ont pas ce privilège, c'est pour ça qu'ils sont méchants, de toute la frustration de ne voir qu'en deux dimensions). Pour que la stéréoscopie fonctionne bien, le point central de l'image doit être le même sur les deux photos.
Après, à l'ordinateur, ouvrant nos deux images, on clique, sous l'onglet «Couches» de la première image, le rouge, puis on sélectionne cette couche, d'où le pointillé tout autour de l'image (ctrl-A ou pomme-A), et on la copie (ctrl-C ou pomme-C). On passe maintenant à l'autre image et on fait de même, sauf que la couche de rouge, on ne la copie pas, on la supprime et copie l'autre à la place(ctrl-V ou pomme-V). On clique sur RVB pour avoir tout le spectre et on sort ses lunettes. Voilà, stéréoscopie!
En complément de programme, le clip «Not Going Home» du groupe Faithless. Pas vraiment la musique que j'aime écouter, mais tout à fait des images que j'aime voir.
 





Commentaire (0)


PORTFOLIO   |   Kodachromes   |   Polaroids   |   Archives  |   Index
 

         |   À propos de Chacoura



Commentaires via courriel : lesage (arobas) chacoura (point) net

© Jacques Lesage. Tous Droits Réservés.