Accueil    
Samedi, le 28 mai 2016
De gros efforts ont été faits pour humaniser le secteur Pie-IX, Henri-Bourassa et Gouin, bien que le chemin que j’ai dû prendre pour me rendre sur le pont Pie-IX ne soit pas encore tout à fait optimal. En septembre dernier, on inaugurait « La Vélocité des lieux », une place publique/terminus d’autobus avec une petite grande roue sur le thème des transports.
L’aménagement qui donne accès au pont, pour qui voudrait se rendre à Laval à pied ou à vélo, semble être en réflexion. La pierre fait place à l’asphalte quand on veut s’y engager, et la voie qui mène au tablier du pont rétrécit dans une jolie petite courbe ou le muret de béton censé retenir ce trottoir de fortune est déjà grugé par les roues des poids lourds s’y pressent. Pas besoin de dire que l’endroit est dangereux, et une banale étourderie pourrait y être fatale.
Par contre, le petit bout de piste cyclable dans ce secteur est tout à fait idyllique. Généreusement boisé, tout en courbe avec des dénivelés, plus agréables quand on les descend, mais c’est bon pour les mollets quand on les grimpe, il n’a qu’un défaut, ça ne dure pas longtemps.
 


Commentaire (0)


PORTFOLIO   |   Kodachromes   |   Polaroids   |   Archives  |   Index
 

         |   À propos de Chacoura



Commentaires via courriel : lesage (arobas) chacoura (point) net

© Jacques Lesage. Tous Droits Réservés.