Accueil    


Jeudi, le 2 février 2017
À une époque où la familiarité avec le siècle nous permettait des raccourcis, nommant les années que par les deux derniers chiffres, comme un tutoiement de connivence, c’était ainsi que je notais l'année 1995 dans ce cahier datant de 89, ma dernière année d’université.
Peu de temps après, en visite au Louvre, où le choc ne fut pas avec la Joconde, mais plutôt avec les appartements royaux, je repris ce carnet pour y dessiner des meubles inspirés par cette émotion.
Au même moment Alain s’apprêtait à édifier son domaine, mais l’ambition du début se limitait à l’empreinte du chalet de son grand-père. Je trouvais l’idée intéressante de partir avec une petite base et de s’épanouir en hauteur, comme un arbre. Étant plutôt cartésien qu’organique j’en suis arrivé à ça.
 


Commentaire (0)


PORTFOLIO   |   Kodachromes   |   Polaroids   |   Archives  |   Index
 

         |   À propos de Chacoura



Commentaires via courriel : lesage (arobas) chacoura (point) net

© Jacques Lesage. Tous Droits Réservés.