Accueil    


Vendredi, le 29 septembre 2017
Au garage ce matin pour une petite résistance (électrique) qui ne résistait plus que d’une patte et qui limitait le confort (trop chaud hier, trop froid aujourd’hui) des occupants de la voiture; et que dans l’attente de la réparation, entre l’ennui simple et le bruit des nouvelles en continu à la télévision, j’ai préféré la lecture d’un petit livre de la collection Découvertes de Gallimard sur la photographie de l’époque moderne (1880-1960).
Je n’ai eu le temps de me rendre qu’au chapitre 2, distrait un instant par une entrevue de Denis Villeneuve pour son « Blade Runner 2049 » à la télé. Le chapitre 2 est celui du Pictorialisme, mouvement prônant le côté givré et artistique de la photographie, plus près de la peinture que de la simple reproduction mécanique de la machine, du Kodak.
Le flou et l’évanescent étaient donc à la mode il y a 125 ans. Mais il n’y a rien comme une vitre sale, une faible vitesse d’obturation et un « viens souper » bien senti pour le remettre au goût du jour, volontairement ou pas.
 


Commentaire (0)


PORTFOLIO   |   Kodachromes   |   Polaroids   |   Archives  |   Index
 

         |   À propos de Chacoura



Commentaires via courriel : lesage (arobas) chacoura (point) net

© Jacques Lesage. Tous Droits Réservés.