Accueil    
Mercredi, le 19 mai 2010
Avec Capucine qui n'arrêtait pas de mettre le nez dans la terre, nous avions besoin d'un petit banc pour surélever une plante qui trônait par terre. Une vieille planche à découper, des pattes de chaises récupérées dans les poubelles d'un voisin, et deux bouts de bois tout neuf (une folle dépense), voilà. Le chat devra aller se mettre le nez (ou museau pour qui un chat de maison demeure un animal, et non un membre de la famille) ailleurs.
 


Commentaire (0)


PORTFOLIO   |   Kodachromes   |   Polaroids   |   Archives  |   Index
 

         |   À propos de Chacoura



Commentaires via courriel : lesage (arobas) chacoura (point) net

© Jacques Lesage. Tous Droits Réservés.