Accueil    
Samedi, le 7 novembre 2009
Je me demande s'il y a des surfeurs là aujourd'hui avec nos petits 5 Celsius.
Ce qui est dommage, c'est toute l'érosion créée par le trafic le long de la clôture d'Habitat 67. Les racines sont déjà tout à découvert et plusieurs arbustes, ceux là même qui empêchent que tout le bazar se retrouve dans le fleuve, risquent d'en mourir.
Cette activité est tolérée par les responsables du terrain, ce qui veut dire qu'ils ne veulent rien savoir. Mais un trottoir en bois le long de la clôture et deux ou trois escaliers serait plus que bienvenu, ne coûterait presque rien et serait utile autant pour les surfeurs et les badauds que pour la nature.
Dommage que la tolérance empêche la prévention.
 


Commentaire (0)


PORTFOLIO   |   Kodachromes   |   Polaroids   |   Archives  |   Index
 

         |   À propos de Chacoura



Commentaires via courriel : lesage (arobas) chacoura (point) net

© Jacques Lesage. Tous Droits Réservés.