Accueil    
Mercredi, le 23 juin 2010
Je n'ai, jusqu'à maintenant, acheté que trois appareils photo neufs. Je ne compte pas le Polaroid OneStep, l'entrée de gamme SX-70, vraiment pas cher, ni les deux, trois appareils jetables. Le premier, un Minolta, puis deux Nikon, qui ont, entre autres, la fonction de surimpression. Sur l'ancien Nikon, le processus est mécanique avec un bidule qui permet d'armer le déclencheur sans faire avancer le film, le calcul de l'exposition étant laissé à l'expertise arithmétique du photographe.
Maintenant, ça marche tout seul, suffit de pas se perdre dans le labyrinthe des menus affiché à l'écran. C'est pas quelque chose que j'utilise beaucoup, et seulement pour varier la mise au point d'un même plan, comme ici, mais ça fonctionne bien aussi si on veut l'avant et l'arrière-plan net, avec le milieu flou.
 


Commentaire (0)


PORTFOLIO   |   Kodachromes   |   Polaroids   |   Archives  |   Index
 

         |   À propos de Chacoura



Commentaires via courriel : lesage (arobas) chacoura (point) net

© Jacques Lesage. Tous Droits Réservés.