Accueil    
Vendredi, le 16 Juillet 2010
Retour de vacances, je ne dirai pas pour éviter la ruée.
Nous avons fait du camping dans une maison vide sur le bord de la mer, avec l'électricité, l'eau et tout, mais pas de télé, ni radio, l'heure seulement avec l'horloge de l'auto, alors on se couchait avec le soleil, et on se levait avec lui, ce qui veut dire là-bas, 4 h 30.
Et c'était fantastique, mais le matelas gonflable que nous devions partager avec le chat qui avait peur du bruit des vagues, ça, un peu moins. Pas de canicule, sauf sur l'asphalte du stationnement de l'épicerie, du homard frais et ce phoque, qui est venu nous dire bonjour à notre arrivé, et que l'on n'a plus revu avant le matin de notre départ, pour nous faire ses salutations en guise d'au revoir.
C'est ce qui s'appelle de l'hospitalité.
 


Commentaire (0)


PORTFOLIO   |   Kodachromes   |   Polaroids   |   Archives  |   Index
 

         |   À propos de Chacoura



Commentaires via courriel : lesage (arobas) chacoura (point) net

© Jacques Lesage. Tous Droits Réservés.