Accueil    
Mardi, le 5 octobre 2010
On prend le confort actuel pour un acquis, comme d'avoir chaud en dedans quand il fait froid dehors ou vice versa. Et pourtant, on souffre tous de la canicule et du froid extrême, d'abord parce qu'il faut bien parfois mettre le nez à l'extérieur, et qu'ensuite, notre foyer moderne n'est pas toujours parfait.
Notre appartement n'est pas des plus récents, l'étanchéité des fenêtres en aluminium n'est plus qu'un souvenir lointain, mais surtout, il faut toujours demander au propriétaire de partir le chauffage à l'automne. Cet homme est tellement occupé qu'il ne sent pas la fraicheur des nuits d'octobre. Par contre, au printemps, il ne nous demande pas notre avis quand vient le temps d'arrêter ce foutu chauffage. Il doit être plus sensible à la chaleur qu'au froid. Ça arrive!
 


Commentaire (0)


PORTFOLIO   |   Kodachromes   |   Polaroids   |   Archives  |   Index
 

         |   À propos de Chacoura



Commentaires via courriel : lesage (arobas) chacoura (point) net

© Jacques Lesage. Tous Droits Réservés.